ADMINISTRATEUR 

Alexandre Denis

Dans un premier temps, il se destinait à devenir comédien, puis il à décidé de changer d’orientation, et désormais il s’est lancé dans l’administration. Après un bac S option théâtre, il s’inscrit à Paris 3 en études théâtrales et valide sa licence. Pendant ce temps, il commence sa formation à l’école Artefact avant d’entrer au Conservatoire du 11e en 2011. Il a intégré l’ENSATT en administration, puis a effectué un stage de 6 mois à Acte II. Il collabore également avec la compagnie La bande à Léon.

 

METTEURS EN SCENE

Antoine Perez – Spectacle Deux pas vers les etoiles  et La vie est une chienne Jordan

Il se forme au Conservatoire d’Art Dramatique du XIe arrondissement de la ville de Paris. Il débute la mise en scène en 2015 avecla pièce Macbeth de William Shakespeare. La même année, il enchaîne dans un tout autre registre avec La vie est une chienne, Jordan. En 2016, il monte Deux pas vers les étoiles, pièce de Jean-Rock Gaudreault qui marque la deuxième collaboration d’Antoine avec la troupe des Capillotractés, et il joue dans la reprise de sa mise en scène de Macbeth, pour deux semaines de représentations à Lyon, au théâtre l’Espace 44. Également titulaire d’un Master de Cinéma, il écrit et réalise en parallèle plusieurs courts-métrages dont Baiser de cinéma, récompensé en 2013 aux festivals de Chartres et de Chalon-sur-Saône, et A l’abordage, sélectionné au festival de l’Isle Adam. Il tient également le rôle principal de Legging Noir, moyen-métrage actuellement en fin de post-production, réalisé par Guillaume Julien et produit par Russian Affair.

Margaux Bonin – Spectacle Je ne suis pas la

 

AUTEUR

Margaux Bonin - Spectacles La vie est une chienne Jordan  et Je ne suis pas la

 

COMEDIENS

Margaux Bonin

Elle se forme au conservatoire d’art dramatique du 11ème arrondissement. Elle suit en parallèle une formation sur le mouvement avec Nadia Vadori et un atelier burlesque avec Yvo Mentes (professeur de clown au CNSAD). Elle participe à de nombreux spectacles de théâtre, de danse et des performances pendant sa formation. Elle joue dans « Baal » de Brecht, « En attendant Godot » de Beckett, « Gamines » de Sylvie Testud… Elle écrit ensuite « Je ne suis pas là » , puis « La vie est une chienne, Jordan ».

Clement Chebli

Il fait ses premiers pas au théâtre dans Les Autres de Jean Claude Grimberg qu’il jouera un an au théâtre des Mathurins. Puis pendant plusieurs années il part en tournée sur les scènes nationales européennes avec la pièce Fauves. Il travaille en 2013 avec la compagnie Cipango dans Peter Pan ou le garçon qui ne voulait pas grandir, ansi qu’avec la compagnie La Belle Indienne, sous la direction de Patrick Thoraval dans le spectacle Atlantica. Il est actuellement en tournée avec la comédie musicale Cabaret et « L’opéra de quat’sous » sous la direction de Olivier Desbordes.

Chloe Chycki

Elle se forme avec François Ha van au « Vélo volé », puis au studio Muller et ensuite au conservatoire du 11ème arrondissement de Paris en art dramatique. Elle fait également des stages de mime et des stages de clown, notamment au Samovar. Elle rejoint ensuite la compagnie Didascalies avec qui elle joue « C’est la vie » au festival Avignon Off gagnant du concours les Petits Molières. Elle intègre la compagnie Les Capillotractés avec « Je ne suis pas là », puis la compagnie Luce avec « La solitude d’une autre » de Claire Olier. Elle joue également dans « Le veilleur » de Maurici Macian-Colet avec la compagnie Les Sbires sibériens.

Gregoire  Isvarine

Il se forme à Lyon à La scène sur Saône, puis au conservatoire d’art dramatique du 11ème. Il fera un tour au conservatoire nationalsupérieur de Montpellier avant de partir en tournée pour jouer le rôle principal de « Lune jaune, la ballade de Leila et Lee » de David Greig mise en scène Baptiste Guiton (notamment au TNP). Il participera par la suite à Mai, Juin, Juillet mise en scène par Schiaretti au festival In d’Avignon. Puis, il joue dans « 2h14 » de David Paquet mise en scène par Marie-line Vergnaux, « mention spéciale  prix du concours des jeunes metteurs en scènes du théâtre 13 » en 2016. Il vient de tourner dans le nouveau film de Pierre Jolivet . Il avait auparavant joué dans plusieurs téléfilms et courts-métrages dont « Les chercheurs » d’Aurélien Peilloux sélectionné à Cannes.

Julia Kouakou

Après avoir fini ses études dans la communication, Julia originaire de périgueux se lance dans le théâtre et monte sur Paris où elleintègre le conservatoire Charles Munch. Elle jouera alors dans « Je crois bien que je sors du ventre de ma mère » de Mathias Minne au conservatoire du 11ème, « La mégère apprivoisée » à la comédie de Paris mis en scène par Renaud Prévautel, ainsi que plusieurs extraits de pièces d’Hanokh Levin qu’elle apprécie particulièrement comme auteur. Elle aime également interprétée des fables de La Fontaine régulièrement au Club des poètes.

Bertrand Lagnes

Bertrand a commencé son parcours de comédien par des tournages de court métrages étudiants (pour diverses écoles comme l’ESAV, L’ESRA, L’EICAR). Ensuite, il commença à monter ses propres projets avec un ami graphiste/vidéaste. C’est ainsi que naquirent les premiers films, les premières sélections en festival, et le premier prix (qui lui donna la possibilité, avec son comparse, d’être membre du jury du festival de cinéma autoproduit CINEMABRUT, en 2013).Monté sur paris en 2012, il intégra lors de la rentrée 2013/2014, le conservatoire municipal du XIème arrondissement de Paris. Il joue alors dans Macbeth mis en scène par Antoine Perez en 2015. Puis rejoint La vie est une chienne, Jordan. Il prépare actuellement la pièce Elephant man mise en scène par Mathilda Noor.

Schemci Lauth

Dès son plus jeune âge, il s’initie au théâtre dans sa province, en Dordogne. Puis, successivement, il rejoint le Conservatoire de Bordeaux, le Conservatoire de Mérignac et ensuite le cour Jean Périmony à Paris. Il commence alors à interprèter des personnages dans des courts métrages, au théâtre, puis au cinéma et à la télévision. Il pratique les arts martiaux, le cirque, la danse et la musique. Il joue au cinéma dans le film Paulette de Jérome Enrico, Réparer les vivants de Katell Quillivéré. Au théâtre, dans Il était une fois… le petit poucet au festival Off Avignon 2013, 2014, 2015 et 2016 au théâtre de la Luna et l’aventure se poursuit désormais à travers la France. Il joue également La vrai fiancée mis en scène par Emmanuel Besnault. Il joue actuellement dans la Série Clem sur TF1. Au Lucernaire,il jouera dans Les fourberies de Scapin de nouveau dirigé par Emmanuel Besnault pour leur 3ème collaboration. 

Max Millet

Adolescent, il s’inscrit à des cours de théâtre dans sa ville. Il se forme ensuite à l’école Artefact à Paris. Durant ses 3 années de formation, il joue à la Comédie de Paris, au Palais des glaces et termine par le festival off d’avignon en 2012, avec une créationcollective de l’école « Tout doit disparaitre ». Il rejoint ensuite la compagnie Les Polycandres, avec laquelle il joue « La Cantatrice chauve » au théâtre Funambule Montmartre, au théâtre St Michel et au festival Off d’Avignon en 2015 et 2016 . Il joue dans Je ne suis pas là avec la compagnie Les Capillotractés, puis dans « La vie est une chienne, Jordan » et dans la pièce « Deux pas vers les étoiles ». Il joue parallèlement avec le collectif La Mutinerie « Superdiscount ». Il joue actuellement « Le veilleur » de Maurici Macian-Colet avec la compagnie Les Sbires sibériens.

Antoine Quintard

Issue de l’école de théâtre Les Enfants Terribles, Antoine intègre le conservatoire du XIXème arrondissement en 2012 sous les enseignements d’Eric Frey. Après un an d’étude il fait sa première apparition, en 2013, sur les planches du théâtre Montparnasse aux côtés notamment de Jacques Weber et Anne Brochet. Il est dirigé par Jean-Romain Vesperini dans «La Dame De La Mer» d’Ibsen où il tient le rôle de Lyngstrand ce qui lui vaudra d’être repéré par l’agent de comédiens Ghislaine Malaterre. Côté camera, il travaille sur plus d’une vingtaine de courts métrages dans des écoles de cinéma (FEMIS, 3IS, CLCF, EICAR…) et apparaît dans «Un Début Prometteur» (Fabrice Luchini, Manu Payet), son premier long métrage cinéma, sous la direction d’Emma Luchini. En 2015, il progresse sur les planches du théâtre de l’Odéon dans «l’Ivanov» de Luc Bondy. Il joue actuellement la pièce jeune public Souliers de sable de Suzanne Lebeau et la pièce Deux frères de Fausto Paravidino mise en scène par Grégory Charpenne. Parallèlement, il pratique le piano et la guitare.

 

SCENOGRAPHE

Benjamin Gabrie

Suite à une formation en design d’espace à l’école Boulle, Benjamin Gabrié intègre l’École Nationale Supérieure des Arts Décoratifs en scénographie en 2011, et sort diplômé en 2015. Parallèlement à sa formation, il travaille pour l’agence de scénographie BC-BG, pour Steinitz, antiquaire international, en tant qu’assistant de direction de bureau d’étude, et sur divers chantiers en menuiserie et ferronnerie. Aujourd’hui spécialisé dans la scénographie de théâtre, il associe ses compétences techniques et sa formation artistique afin d’envisager la création de décors dans sa globalité, du dessin à la construction en atelier. Il collabore depuis 2012 avec différents metteurs en scène, notamment Ulysse Di Gregorio, Alexandre Zeff, Léna Paugam, Rémi Prin, Margaux Bonin, Thibault Quettier, Simon Bourgade et Camille Bernon, ou Caroline Marcadé au sein du Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique.  Parallèlement, il collabore à plusieurs expositions en tant que scénographe, notamment avec l’EnsAD et l’artiste Prune Nourry.

 

COSTUMIERE

Lucile Charvet

Après avoir obtenu son DMA costumière et habilleuse, elle travaille au théâtre pour des compagnies : Engag’art, Fratellini, La Comédie de Reims et désormais les Capillotractés. Depuis de très nombreuses années, elle se passionne pour tout ce qui touche au spectacle et à la création. En collaboration avec différents artistes, elle ouvre alors un atelier de couture dans la banlieue parisienne. Elle se diversifie en travaillant pour le milieu de la mode. Pendant deux ans, elle a réalisée des costumes pour le Musée Grévin.

 

CHARGEE DE COMMUNICATION

Symphonie Robail

Après des études aux Beaux-arts option design graphique, elle fait un master Communication et financement de la culture pour lequel elle option le titre d’Administrateur de projets culturels. Depuis, elle a travaillé au Théâtre de Belleville, dans les compagnies Zéfiro Théâtre, Un jour j’irai… Elle officie actuellement au sein la compagnie de marionnette Succursale 101 à Reims et est bénévole au sein des Capillotractés depuis sa création.